Les randonnées incontournables des Pyrénées

Les randonnées incontournables des Pyrénées

juillet 7, 2021 0 Par Olivier Tonon

Nous vous proposons au détour de cet article de découvrir les randonnées incontournables des Pyrénées au travers de leurs plus célèbres sommets, parcs, ou circuits de balades. Nous avons sélectionné les lieux les plus intéressants et les plus représentatifs des Pyrénées. Sont-ils pour autant les plus beaux ? Pour y répondre, il serait d’abord nécessaire de définir des critères de beauté… Il n’y aurait pas deux amoureux de cette montagne qui vous feraient le même classement. Nous vous proposons donc en guise de compromis l’incontournable des randonnées et des balades Pyrénéennes !

Une chaîne de 400km de long

Deuxième chaîne de montagne la plus haute et longue de France, les Pyrénées disposent d’un large éventail d’itinéraires aux ambiances singulières, largement dépendantes du climat. 

Un massif, des climats

Les Pyrénées n’ont aucune unité climatique : le versant Ouest jusqu’au col de Puymorens (sois les trois-quarts des Pyrénées) est sous l’influence océanique, humide, expliquant les paysages rencontrés du Pays au Basque à l’Ariège. La végétation y est plus dense et verdoyante. En été, il y fait souvent meilleur en altitude qu’en moyenne montagne. Inversement, l’influence méditerranéenne attestée par la végétation (chêne vert, olivier, lavande…) se fait sentir dans les Pyrénées-Orientales, au versant Est. Selon le côté duquel on les arpente, le massif arbore là aussi la multiple facette sur un petit territoire (en comparaison aux Alpes par exemple) : le côté Nord en France y est plus humide et froid tandis que le côté espagnol offre des paysages quasi-désertiques, notamment côté ouest.

Des randonnées balisées, pour tout niveau

Un important nombre d’itinéraires décrits, cartographiés, balisés et éventuellement entretenus sillonnent le massif montagneux. 

Le GR 10 pour Grande Randonnée rejoint Handaye à Banyuls par la moyenne montagne, de villages en villages. Entièrement balisée, la traversée demande deux mois de marche. Toutefois, des portions peuvent être réalisées comme randonnée à la journée ou sur deux jours (voir le réseau Tour de massifs ou de vallées). Elles sont accessibles à tout individu et constituent une belle initiation à la marche. 

La H.R.P., Haute Randonnée Pyrénéenne, est un itinéraire de grande randonnée traversant d’Ouest en Est comme le GR10, mais par les crêtes, de refuge en refuge. Piolet indispensable, corde et crampon utile, il est davantage destiné aux plus expérimentés et sportifs d’entre vous !

Par ailleurs, si vous souhaitez en apprendre davantage sur l’équipement nécessaire pour une randonnée en montagne, un article sur Quels matériels choisir pour partir en randonnée ? pourra vous aider.

Pyrénées-Orientales, les Pyrénées du soleil

À l’Est, les Pyrénées sont catalanes et occitanes ! L’influence de la Méditerranée s’y fait ressentir autant sur le climat, chaud et sec en été, que sur la gastronomie, ou les vins de corbières accompagneront agréablement des tapas sous le chant des cigales. Voici une sélection de trois randonnées incontournables de ces Pyrénées.

Le Canigou, la mer à l’horizon (2 784m)

Dernier (ou premier) sommet des Pyrénées Catalanes, il est visible de toute la Catalogne. Bien détaché de la chaîne, il domine la ville de Prades de 2 400 m. Une telle différence d’altitude est exceptionnelle dans le massif. Jouissant d’un cadre préservé remarquable (il a rejoint les Grands sites de France en 2012) vous pourrez admirer un étagement de la végétation assez unique en Europe : des agaves puis des orangers précèdent des plantes alpines. Point d’orgue : vous pourrez contempler une vue splendide sur la mer par temps clair. Il est accessible aux enfants selon le parcours choisi.

Pic du Canigou vu depuis Prades.
Pic du Canigou vu depuis Prades

Le plateau de la Cerdagne

Perché entre 1100 m et 1800 m d’altitude, le plateau de la Cerdagne est unique dans les Pyrénées. L’arrivée sur le plateau donne l’impression d’un monde clos cerné par les crêtes pyrénéennes (Carlit, Puigmal, Cambre d’Aze). Bénéficiant de 300 jours de soleil par an, la Cerdagne est l’un des coins de France les plus ensoleillés (plusieurs fours solaires y sont d’ailleurs présents.). Le train jaune circulant dans la vallée propose de découvrir un riche patrimoine montagnard. Par ailleurs, le plateau à l’avantage de proposer des activités diversifiées : lac des Bouillouse (2000 m), vallée d’Angoustine, gorge du Sèdres, hameaux de Fanes et Brangoly… Bien que nous parlions ici de lieux propices à la randonnée, le plateau se prête à de nombreuses activités : VTT, canyoning, thalasso… 

Déambuler à travers les châteaux Cathares

Les sentiers cathares sont de multiples itinéraires de randonnées reliant les vestiges de châteaux, d’abbayes ou de forteresses ayant toutes la particularité d’être perchées en hauteur. Entre les Corbières et l’Ariège, vous trouverez les plus célèbres : Montségur, Quéribus, Peyrepertus, Puylaurens… Les sentiers déambulent à travers des gorges calcaires, la garrigue odorantes, les maquis de chêne vert ou encore les vignobles. Amateurs d’histoire et de gastronomie, foncez !

Chateau Cathare à l'est des Pyrénées.
Chateau Cathare

Vertige en Hautes-Pyrénées

Le maquis et les cigales laissent place ici à la hauteur, aux paysages immenses et à la brume. Au cœur des Pyrénées, les randonnées peuvent avoir un dénivelé conséquent. Nous vous conseillons, par ailleurs, de partir toujours très tôt le matin pour profiter du beau temps matinal aux sommets. 

L’observatoire du Pic du midi de Bigorre (2 876 m)

Il est le plus fantastique belvédère de la chaîne pyrénéenne ! Braqués sur le ciel, ses télescopes sont mondialement connus et cet observatoire constitue un site touristique très fréquenté en été. Pour le gravir et admirer le panorama à l’observatoire, deux solutions : la marche par les arêtes au Nord (un peu plus de 4h, sans les arrêts) ou le téléphérique en quelques minutes ! 

Au sommet, vous y trouverez une exposition sur l’espace, un planétarium, de quoi se restaurer et l’impressionnant Ponton dans le ciel, passerelle de 12m de long se jetant par-dessus le vide. Un excellent moyen de découvrir la montagne sans se fatiguer !

Au dessus des nuages !
Observatoire du Pic du midi de Bigorre

Le toit des Pyrénées : le Pic Aneto (3404 m)

Le pic se situe dans le massif de la Maladeta en Espagne. Il domine une splendide région granitique sauvage et le plus grand et dernier glacier des Pyrénées (avec une longueur maximale de 570 m en 2020). Il soutient aisément la comparaison avec de nombreux massifs alpins. La voie normale est accessible au bon randonneur équipé (corde, piolet, crampons). 

Des sentiers emblématiques au cirque de Gavarnie

Avec 6,5 km de circonférence, 1 500 m de hauteur, des sommets dépassant les 3 000 m et la cascade la plus haute d’Europe (423 m de hauteur), le cirque de Gavarnie est un “objet possible et extraordinaire” selon Victor Hugo. Il fait partie des trois cirques glaciaires avec Estaubé (le plus sauvage) et Troumouse (le plus grand), formant le site “Pyrénées-Mont Perdu” classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 1997. De nombreuses randonnées, faciles, en 2h aller/retour pour les plus courtes, proposent de découvrir ces lieux incontournables des Pyrénées.

L'incontournable cirque de Gavarnie dans les Hautes-Pyrénées.
Cirque de Gavarnie au printemps

La réserve naturelle du Néouvielle, randonnées en bord de lacs

La réserve naturelle du Néouvielle est un espace unique d’une grande originalité bioclimatique. On recense plus de 70 lacs d’origine glaciaire : d’Orédon, l’Oule, d’Aubert… La plus haute forêt d’Europe de pins à crochet, jusqu’à 2 400 m, habille le massif granitique. La faune y est aussi riche. Marmottes, Gypaètes barbu, Aigles royal et Vautours croiseront votre chemin. 

Les Pyrénées-Atlantiques, les Pyrénées Basque

Fierté du Pays Basque, les Pyrénées-Atlantiques se laissent découvrir davantage pour leurs points de vue sur le pays et leur paysage verdoyant (qui s’explique par une certitude moins réjouissante : on dénombre 160 à 190 jours de pluie par an, autant qu’à Brest !). 

La Rhune : ses randonnées incontournables des Pyrénées de l’ouest (900 m)

Ornée d’une gigantesque antenne, la Rhune se voit de toutes les plages à cent km à la ronde ! A l’image du Pic du midi de Bigorre, un petit train propose de vous hisser à son sommet et de profiter d’un magnifique belvédère sur le Pays basque français (Saint Jean de Luz, Hendaye…) ! Pour les plus motivés, comptez 2h30 de randonnée (1h30 pour le retour) accessible à tout niveau. Des ventas au facades couleurs basque vous proposent de quoi vous restaurer en haut. 

Un funiculaire pour vous éviter la randonnée jusqu'au sommet de la Rhune !
Train au départ pour la Rhune

Le lunaire Pic d’Anie (2504 m)

Premier sommet dépassant les 2 500m venant de l’Atlantique, le sommet domine des paysages hors du commun : des paysages lunaires, constitués de lapiaz (calcaire prenant la forme de rainure avec des pointes aiguës dû à l’érosion) ; un monde minéral, sans eau avec très peu de végétation. Ce massif est en fait un immense gruyère constitué de réseaux de galeries et de gouffres (non aménagés). Sans grandes difficultés, des randonnées dépaysantes vous y attendent avec un panorama sur les Pyrénées-Atlantiques !

Le Pic du midi d’Ossau (2 884)

Constituées de roches volcaniques, nous finissons cet article par le plus beau pic du Béarne (les locaux vous diront des Pyrénées !). Le pic jaillit au milieu de grandes prairies verdoyantes. Bien qu’impressionnant, son ascension est envisageable pour tout enfant de plus de 12 ans.

Conclusion

Sur un territoire vaste mais facilement accessible, les Pyrénées offrent un large éventail de niveaux de randonnées à travers des paysages variés. Ces randonnées incontournables des Pyrénées sont certainement à faire en priorité mais libre à vous de découvrir ses différentes régions Pour définir des itinéraires précis et préparer votre voyage, nous vous conseillons le site suivant : https://www.visorando.com/randonnee-pyrenees.html. Bonne randonnée à tous !