L’essentiel sur les kayaks gonflables

L’essentiel sur les kayaks gonflables

janvier 20, 2022 0 Par Yann Micallef

Quelle est la première chose à laquelle vous pensez quand vous entendez “canoé gonflable” ? C’est tout à fait normal d’être hésitant. Un débris de bois pointu ou un rocher coupant et votre randonnée au fil de l’eau est prématurément terminée !

Eh bien, vous pourriez être agréablement surpris. De nos jours, les canoés gonflables sont robustes, polyvalents et peuvent vous suivre dans vos aventures durant de nombreuses années. De plus, la plupart du temps, en cas d’avarie, ils sont réparables !

Quels sont les avantages et critères de choix des kayaks gonflables ?

Ils en existent de nombreux types, comme les modèles de loisirs, de mer, de randonnée, d’eaux vives et même des modèles polyvalents, conçus pour plusieurs activités. Vous pouvez trouver un bateau gonflable pour la plupart des utilisations, comme la pêche, la navigation côtière et, bien sûr, l’exploration des lacs et des rivières. Un kayak gonflable de bonne qualité coûte plusieurs centaines d’euros.

Portabilité : l’avantage principal d’un kayak gonflable

La portabilité est sans conteste le plus grand avantage d’un kayak gonflable. Pour transporter des kayaks ordinaires à coque dure, vous avez besoin d’une galerie de toit, d’un camion, d’un SUV ou d’une remorque. Une fois dégonflés, les kayaks gonflables sont compacts et légers et peuvent généralement entrer dans le coffre d’une voiture. En prime, ils prennent beaucoup moins d’espace de rangement à la maison.

Les kayaks gonflables sont résistants

Il faudrait une pierre acérée ou une branche bien affutée pour percer la toile d’un kayak gonflable moderne. Les kayaks gonflables sont construits à l’aide d’un tissu extérieur résistant recouvert de caoutchouc ou de plastique qui sert de barrière étanche. Les matériaux utilisés sont généralement :

Chlorure de polyvinyle (PVC) : Le moins cher. C’est le matériau le plus couramment utilisé. Le PVC est généralement mêlé à du nylon pour une meilleure résistance à la déchirure. Les rayons UV dégradent le tissu avec le temps, il est donc préférable de stocker le kayak à l’abri du soleil.

Nitrylon : Prix moyen de gamme. Une combinaison de caoutchouc synthétique nitrile, plus écologique que le PVC et le caoutchouc, liée à un tissu en polyester. Il est plus solide et plus résistant aux perforations que le PVC.

Hypalon : Le plus cher. Plus résistant aux UV que le PVC. Il est également plus résistant à l’abrasion que le PVC et le Nitrylon. Certains kayaks gonflables combinent le PVC avec un revêtement en Hypalon pour réduire les coûts.

Une caractéristique importante qui permet d’éviter la catastrophe lorsque votre kayak gonflable est perforé est la présence de plusieurs chambres (ou boudins). Grâce à cette innovation, le bateau reste à flot même si une chambre est hors service.

Homme sur un kayak gonflable sur un lac de montagne

Choisir la longueur d’un kayak gonflable

La longueur des kayaks varie d’environ 1,8m à 4m et parfois plus. La longueur influence le comportement du kayak sur l’eau.

Les kayaks courts (moins de 3,6m) sont mieux adaptés aux eaux plus agitées. Ils sont plus agiles pour pagayer en rivière. Dans l’ensemble, ils sont plus faciles à manœuvrer, mais se déplacent plus lentement en eau calme et sont plus difficiles à diriger en ligne droite. Ce sont des bateaux agréables pour le jeu et les eaux agitées.

Les kayaks plus longs (plus de 3,6m) ont tendance à être plus stables et à offrir plus de place pour le matériel. Ils sont idéaux pour les longues sorties. Ils sont également très appréciés des pêcheurs qui veulent plus de stabilité et plus de place pour le matériel. Les kayaks plus longs sont plus efficaces, plus rapides et se déplacent plus facilement.

Forme de la coque

La forme de la coque, en forme de banane, facilite la navigabilité car la proue et la poupe de votre kayak sont moins immergées que le centre de votre bateau. Ainsi, lorsque vous commencez à tourner, il y a moins de résistance. Lorsque vous posez votre kayak sur un sol plat, vous remarquerez que la proue et la poupe ne touchent pas le sol.

Vous choisirez un cintrage plus prononcé sur des eaux plus agitées pour « couper » l’eau, suivre une trajectoire plus droite et manœuvrer un virage plus facilement. Pour les excursions de jour, vous voulez un fond plus plat pour minimiser les zigzags.

L’assise des kayaks gonflables

Les kayaks gonflables sont réputés pour leurs mauvais sièges, mais ce n’est pas une règle. Vous trouverez beaucoup d’embarcations dont les sièges sont excellents.

Heureusement, vous pouvez contourner un mauvais siège dans la plupart des cas. De nombreux kayaks gonflables ont des sièges qui peuvent être facilement remplacés par d’autres modèles d’assises. Lorsque vous achetez votre kayak, si le siège semble douteux, assurez-vous qu’il est au moins amovible. S’il ne répond pas à vos besoins, vous pourrez toujours le remplacer plus tard par une assise plus confortable.

Femme de dos pagayant sur un canoé gonflable

L’inconvénient des kayaks gonflables ?

Les kayaks gonflables ne sont pas indestructibles. Lorsque plusieurs chambres sont compromises, votre bateau prend l’eau. Et si suffisamment d’eau pénètre, votre bateau peut couler. Comme indiqué ci-dessus, le matériau de construction des kayaks gonflables modernes est extrêmement durable et peut résister à de nombreux chocs et coups, mais il est toujours possible que votre bateau coule.

Par ailleurs, pour éviter la formation de moisissures, vous devez vous assurer que votre kayak est complètement sec avant de le plier et de le ranger. C’est un compromis pour la facilité de portabilité et de stockage.

Nous espérons vous avoir convaincu que l’achat d’un canoé gonflable est un super investissement à partir du moment où vous choisissez le modèle que vous convient.